Les races et les mélanges

Un chien est un chien. Que vous optiez pour un pure race issu d’une lignée de champions ou pour un chien aux ancêtres inconnus, tous auront les mêmes besoins de base : votre compagnie, de l’exercice, une bonne alimentation, la santé, une dose de confort et un foyer sécuritaire.

Certaines personnes sont follement éprises d’une race ou d’un croisement en particulier, d’autres préfèrent l’amour généreux des chiens de races mélangées. Quoi qu’il en soit, le plus important sera toujours de choisir un chien bien adapté à votre situation et à votre mode de vie, un chien qui vous convient et qui conviendra aux membres de votre maisonnée.

dreamstime mutt pupRaces croisées et races mélangées

Les races dites croisées sont le résultat du croisement de deux races pures différentes. Quant aux races mélangées, ou bâtardes, leur historique racial est habituellement inconnu en bonne partie. En règle générale, on considère que les races croisées et les races mélangées sont en meilleure santé parce que leur bagage génétique est plus diversifié. Si vous aimez les adorables chiens bâtards, vous en trouverez facilement un dans un refuge, à la SPCA de votre quartier ou à la fourrière municipale.

On regroupe parfois sous le nom de « designer dog » certaines races croisées à la mode et auxquelles on a donné des noms accrocheurs. C’est le cas, par exemple, du labradoodle (un labrador croisé avec un caniche de taille normale), du schnoodle (un schnauzer croisé avec un caniche miniature) et du puggle (un carlin croisé avec un beagle). Ces chiens sont devenus très populaires au cours des dernières années, essentiellement parce qu’on les a vus à la télé et ailleurs dans les bras de célébrités. Mais qui dit popularité et effet de mode dit aussi prix ridiculement élevés… Pourquoi payer des milliers de dollars pour un chien de race croisée à la mode alors que vous pouvez adopter un chien dans un refuge et sauver une vie du même coup?

Les races pures

Si vous avez déjà un coup de coeur pour une race en particulier, s’il vous plaît prenez le temps de bien faire vos devoirs pour vous assurer qu’elle convient réellement à votre situation, à votre mode de vie et aux autres membres de la famille. Comme pour d’autres aspects de la vie, il ne faut pas se fier uniquement aux apparences… Alors tenez compte du niveau d’énergie, du comportement type, de la personnalité, etc. Et allez rencontrer différents spécimens de la race qui vous intéresse avant de prendre votre décision finale.

Vous voulez acheter votre chien chez un éleveur? Prudence!

Si vous voulez vous procurer votre chien chez un éleveur plutôt que dans un refuge ou un centre de secours canin, vous devrez le choisir avec soin. En effet, beaucoup d’éleveurs incompétents et peu scrupuleux offrent des chiens sur le marché. Ils accouplent des individus sans même faire une sélection élémentaire en fonction des troubles génétiques, ils gardent leurs animaux dans un environnement peu adéquat ou même carrément insalubre, ils élèvent beaucoup trop de chiots à la fois; bref ils négligent terriblement leurs animaux.

Cliquez ici pour apprendre comment dénicher un vrai bon éleveur.

Pour commencer, il est souvent utile d’examiner les différents groupes de chiens. Dans chacun, les races ont été créées en vue du même genre d’objectifs; ces chiens auront donc un certain nombre de caractéristiques communes sur le plan de la personnalité et du comportement. En vous familiarisant avec ces groupes, vous verrez les types de chiens qui vous conviennent, et ceux qu’il vaudra mieux éviter.

Voici une description des sept groupes reconnus par le Club Canin Canadien. Elle est tirée du site CanaDogs.com:

Bob and CopperChiens de chasse: À l’origine, les chiens de chasse, ont été créés pour repérer, débusquer et rapporter le gibier à plumes, dans l’eau et sur la terre ferme. Les principaux représentants de ce groupe sont le pointer, le setter, l’épagneul et la famille des chiens rapporteurs (retrievers). Ce sont des compagnons intelligents, au tempérament volontaire et joueur. Ils ont une bonne capacité d’apprentissage et beaucoup d’énergie. Ils sont parfois utilisés comme chiens d’aveugle. On trouve des chiens de chasse (parfois aussi appelés chiens de sport) de différentes tailles. Les plus petits sont les épagneuls; ils sont populaires comme animaux de compagnie pour les enfants. La plupart des chiens de ce groupe ont besoin de beaucoup d’exercice et de nombreuses interactions avec leurs compagnons humains. Ils ne sont généralement pas recommandés pour les foyers où les occupants s’absentent pour toute la journée.

Chiens courants: Parfois aussi regroupés sous le nom de lévriers, ces chiens ont été créés pour retracer les personnes et pour chasser ou poursuivre une vaste gamme d’animaux, des blaireaux aux renards en passant par les lapins, les loups et même les lions. Certains utilisent surtout leur odorat pour suivre leur proie. D’autres privilégient leur vue et sont de redoutables coureurs.  Dans les deux cas, ce sont des animaux indépendants, habitués à travailler en solitaire. Ils sont parfois difficiles à entraîner parce que les odeurs et les mouvements les distraient constamment. On trouve des chiens courants de taille très variable, du tout petit dachshund au massif lévrier irlandais. Certains ont besoin de peu d’exercice; pour les plus actifs, il faut prévoir un grand espace de course clôturé.

Chiens de travail:  À l’origine, ces chiens ont été créés pour servir de gardiens et de compagnons de travail des humains. On les a utilisés comme chiens de traîneau, chiens de garde, protecteurs de troupeaux, guides pour les aveugles et chiens de sauvetage. Ce sont des animaux puissants et confiants, au comportement territorial affirmé; il leur faut un maître au tempérament déterminé. C’est quand ils travaillent qu’ils sont le plus heureux. On retrouve plusieurs races géantes ou de grande taille dans ce groupe. De nombreux chiens de travail peuvent faire d’excellents animaux de compagnie parce qu’ils sont extrêmement loyaux et très intelligents. Certains, par contre, exigeront des maîtres plus expérimentés en raison de leur grande taille, de leur force ou de leur instinct protecteur très marqué. Certains ne sont pas recommandés avec de jeunes enfants.

terrier w. collarTerriers : Indépendants, courageux, endurants et déterminés, les terriers ont été créés pour chasser les rats autres ravageurs en les poursuivant jusque dans leurs terriers, d’où leur nom. On les a aussi utilisés pour chasser les lapins et les petits prédateurs (blaireaux et renards, notamment) ainsi que comme chiens de garde et de combat. Au travail, ils se montrent impitoyables, insensibles à la douleur et ils n’ont peur de rien. On dit parfois qu’ils ont la personnalité d’un gros chien dans un corps miniature… Ce sont des animaux très actifs qui ne conviennent pas à tout le monde. Les terriers peuvent être un bon choix pour les gens qui souffrent d’allergies parce que plusieurs ont une fourrure frisée mais ne perdent pas leurs poils. Avec un bon dressage et une bonne socialisation, ils peuvent devenir de bons animaux de compagnie. Mais n’oubliez pas qu’ils adorent creuser et qu’ils jappent beaucoup!

Chiens miniatures : Appelés « toy dogs » en anglais, ces petits chiens ont été créés spécifiquement pour en faire des animaux de compagnie. Vu leur petite taille, ils sont sensibles au froid et à la chaleur intenses et ils dépendent des humains pour survivre. Les plus petits pèsent à peine 500 grammes et les plus gros environ 8 kilos. Les chiens miniatures ont besoin de moins d’exercice que la majorité de leurs congénères de plus grande taille, ils sont affectueux, adaptables, et la plupart vivent assez vieux. Ils peuvent constituer un choix idéal dans les situations où aucun autre type de chien ne pourrait convenir. Par contre, certains sont de tempérament particulièrement vif et nerveux, ce qui les rend difficilement compatibles avec de jeunes enfants turbulents.

Chiens de berger : Comme leur nom l’indique, ces chiens ont été créés pour aider les bergers à surveiller leurs troupeaux de moutons ou d’autres animaux, et pour les encadrer lors de leur route vers le marché. Les chiens de ce groupe travaillent avec les humains depuis des siècles. Parmi les races les plus connues, mentionnons les colleys, les corgis et les bergers. Ce sont des chiens très intelligents et des gardiens naturels. Leur taille varie
de petite à grande et leur pelage à deux couches les protège dans toutes les conditions climatiques. Ils sont populaires comme animaux de compagnie parce qu’ils sont obéissants et toujours prêts à travailler. Les chiens de berger sont actifs, ils adorent travailler et plaire à leur maître. Les futurs propriétaires doivent prévoir des solutions pour leur permettre d’évacuer leur trop plein d’énergie. Les chiens de berger sont faits pour surveiller et rassembler les troupeaux et, s’ils n’ont rien d’autre à faire, ils le feront même avec des enfants….

Chiens de compagnie : C’est dans ce groupe que l’on retrouve la plus grande diversité de chiens parce qu’il comprend toutes les races qui n’entrent pas dans un des groupes précédents. Certaines étaient utilisées pour accomplir des tâches essentielles, qu’on réalise autrement aujourd’hui, comme le dalmatien. D’autres, comme le bouledogue, étaient utilisées pour des combats (désormais illégaux) contre des taureaux. D’autres encore ont été créées pour faire des chiens de garde ou de compagnie. Avec une telle diversité, il y a des chiens pour tous les goûts dans ce groupe.

Voici quelques liens qui vous permettront d’en apprendre davantage sur les différentes races et leur compatibilité avec votre situation:

Races extrêmes, problèmes extrêmes

Ce sont les humains qui ont créé la vaste gamme de races de chiens que l’on connaît aujourd’hui. Chacune a un « descriptif de race » qui définit notamment son apparence, différentes traits caractéristiques et son tempérament. Malheureusement, certaines normes sont tellement extrêmes et peu naturelles qu’elles entraînent de sérieux problèmes de santé.

Par exemple, avec leurs pattes courtes et leur corps très allongé, les bassets hound et les dachsund (bassets allemands) sont sujets à des problèmes de dos. De même, les shar pei, caractérisés par leur peau aux multiples replis, sont sujets à des problèmes cutanés chroniques.

Le cas du bouledogue anglais est l’un des pires : il souffre du syndrome respiratoire obstructif des races brachycéphales. À cause de sa tête massive, son visage tronqué et son museau très court (comme le précise son descriptif de race), ses voies respiratoires sont obstruées, ce qui entraîne des problèmes respiratoires, surtout par temps chaud ou lorsqu’il fait de l’exercice.

PugLes chiens affectés par ce syndrome reniflent et renâclent, mais ils peuvent aussi s’étouffer ou s’évanouir et souffrir de troubles du sommeil ainsi que de problèmes cardiaques et gastro-intestinaux. À cause de l’énorme tête des petits bouledogues anglais, la plupart des femelles doivent mettre bas par césarienne.

Voici d’autres exemples de races brachycéphales : carlin, terrier de Boston, pékinois, épagneul cavalier King Charles, shar Pei chinois, bouledogue français, lhasa apso, shih tzu.

> Étape suivante: Trouver son Fido

Leave a Reply