MoreNews @fr | Moretestimonials @fr

Melly : les joies imprévues de l’adoption d’un chien âgé

Melly, une chihuahua croisée âgée d’une dizaine d’années, est arrivée à la société d’aide aux animaux d’Ottawa en 2007, en tant que chien errant. Elle a ensuite été confiée à un organisme d’aide spécialisé pour les chihuahuas dont je suis la cofondatrice (le Canadian Chihuahua Rescue and Transport – www.ccrt.net). Quand je l’ai vue, je l’ai tout de suite aimée malgré ses 10 kg. Elle était énorme… d’une obésité morbide même. Il lui fallait un sérieux régime! Melly est demeurée avec moi quelques jours, le temps de lui trouver un foyer d’accueil à Elliot Lake, en Ontario. Là-bas, elle a perdu 3 kg en quelques mois seulement. Je restais en contact avec sa maman adoptive qui me donnait des nouvelles et m’envoyait des photos régulièrement. De jour en jour, je sentais que je tombais de plus en plus en amour avec Melly.

Le 11 octobre 2007 (le jour de mon anniversaire), j’ai réalisé que je voulais que Melly entre dans ma vie pour de bon. Je l’ai adoptée officiellement. Puis j’ai pris la route vers Elliot Lake – sept heures et demie de conduite – pour aller la chercher, et je suis rentré à la maison le jour même. Ce fut le début d’une relation extraordinaire.

Melly et moi avons passé presque quatre ans ensemble. Comme tous les chiens, ses activités préférées étaient les promenades et les repas, mais elle aimait aussi se rouler en boule à mes pieds sur le pouf pendant que je regardais la télé. Dès son arrivée au centre d’aide, j’avais remarqué qu’elle était propre et habituée à la vie domestique; elle faisait même des tours. J’étais intriguée et surprise de voir qu’un chien si agréable et si bien élevé n’avait jamais été réclamé par son propriétaire. Pourtant, il devait l’aimer beaucoup pour l’avoir si bien élevée. Quoi qu’il en soit, moi j’étais gagnante de me retrouver avec elle!

Malheureusement, Melly est décédée le 13 juin 2011. Elle n’allait pas très bien depuis un moment, mais sa santé a décliné d’un coup quelques jours avant de mourir. Nous avons passé ses derniers jours ensemble, juste nous deux, et je garde un souvenir ému de ces moments.

Il y a d’autres chiens âgés extraordinaires, comme Melly, qui attendent dans les refuges de trouver un foyer chaleureux. J’espère que mon histoire encouragera d’autres personnes à opter pour un chien âgé quand viendra le moment de faire entrer un ami à quatre pattes dans la famille. Le cas de Melly illustre aussi la belle relation entre les refuges et les centres d’aide canins; nous avons un objectif commun et nous travaillons souvent de concert pour secourir les animaux et leur trouver un nouveau foyer.

Repose en paix, chère Melly.

 

MoreNews @fr | Moretestimonials @fr

Leave a Reply