Trouver Fido en ligne?

L’Internet est une source d’information précieuse dans une foule de domaines. En ce qui concerne nos amis à quatre pattes, on y trouve de nombreux sites intéressants sur les différents types de chiens, des conseils sur la façon de les élever, les endroits pour se promener, etc.

Plusieurs refuges offrent leurs chiens à adopter sur leur site Web (voyez aussi www.Petfinder.com; son moteur de recherche permet de trouver des animaux à adopter partout en Amérique du Nord). De nombreux éleveurs réputés ont également un site intéressant.

 

Mais l’Internet est aussi en train de devenir l’outil de vente privilégié des usines à chiots et des éleveurs peu recommandables. Sur leur site et via les petites annonces, les usines à chiots se présentent comme des éleveurs attentionnés et chaleureux, souvent en utilisant des images de chiens à la maison prises dans des banques de photos. La réalité est tout autre : leurs chiots grandissent dans des granges ou des sous-sols, enfermés dans des cages malpropres, sans stimuli et ils ont très peu d’interactions avec les humains.

Soyez extrêmement prudent quand vous faites des recherches en ligne. L’Internet est certainement utile pour s’informer sur les différentes races et pour faire une présélection de quelques éleveurs qui vous paraissent intéressants. Mais n’oubliez pas que la SEULE façon d’être certain qu’un éleveur est digne de confiance, c’est de se rendre sur place, de voir de vos propres yeux ses chiens et ses installations, et de poser une série de questions essentielles pour reconnaître les vrais bons éleveurs.

Pour commencer votre recherche du bon pied, voyez d’abord les sites de clubs canins qui s’occupent des races qui vous intéressent. En plus d’en apprendre davantage sur ces races, vous trouverez des éleveurs (qui se sont engagés à respecter le code d’éthique de leur club).

Dans les médias :

Les signaux d’alarme

Si vous reconnaissez l’un des comportements suivants dans le site Internet (ou les petites annonces en ligne) d’un éleveur, rayez-le de votre liste. Voici les signaux d’alarme à surveiller :

  • Il propose des chiens de plusieurs races (au lieu de se spécialiser dans une ou deux races seulement).
  • On vend des chiots âgés de moins de huit semaines.
  • On offre de vous expédier le chiot ou de vous le livrer.
  • L’éleveur n’exige pas que vous veniez voir les chiens en personne et visiter ses installations.
  • Il vend les chiots avec droits de reproduction.
  • On n’offre pas de garantie écrite qui stipule les responsabilités de l’éleveur et celles de l’acheteur.
  • On vend des chiots à rabais sans papiers (ce qui est illégal au Canada).
  • On vous demande d’envoyer de l’argent dans un autre pays.

Faux centres d’aide et autres tactiques en ligne

Si vous voulez adopter un chien d’un refuge ou d’un centre d’aide aux animaux, soyez prudent aussi parce que certains éleveurs et vendeurs peu scrupuleux se présentent comme des centres d’aide aux animaux et ils proposent des chiens en « adoption » à prix élevés.

La règle de base en pareils cas est la même que pour les éleveurs : ne prenez jamais votre décision finale simplement à partir d’une annonce en ligne ou d’un site Internet. Communiquez avec l’organisme et posez plusieurs questions pour voir s’ils répondent aux critères de base des meilleurs centres d’aide. Et allez toujours visiter le refuge ou le foyer d’accueil où sont gardés les animaux qui vous intéressent avant d’adopter.

Retourner à la page « Trouver son Fido »

Leave a Reply